La littérature sous caféine


Les artistes qui mettent en scène leurs faiblesses (Harvey Pekar, American Splendor)



J’apprends la mort de Harvey Pekar, l’auteur de la merveilleuse bandes-dessinées American Splendor (adaptée récemment au cinéma), que j’ai découverte cette année. Il en était le scénariste, racontant sa vie par courts épisodes qu’il faisait mettre en images par plusieurs dessinateurs, parmi lesquels le fameux Crumb, devenu par la suite une véritable icône de l’underground, flirtant constamment avec la vulgarité, les fantasmes sexuels et le portrait, souvent cruel, et souvent politiquement incorrect, d’ailleurs, de l’Amérique.

Ce qui m’a frappé dans cette bande-dessinée, et ce qui m’a plu, c’est que l’auteur ose se mettre en scène comme un dépressif chronique, assailli par les angoisses les plus diverses, éprouvant les pires difficultés dans sa vie professionnelle et sa vie sentimentale. Œuvre glauque ? Non, sincère, et le succès foudroyant qu’elle a rencontré ne m’étonne pas. Mécaniquement, on se sent beaucoup plus proche, en fin de compte, d’une personne avouant ses faiblesses. Et c’est bien la première fois que je lis, du moins de cette qualité, une bande-dessinée dont la force, la maturité, la gravité même des enjeux reste comparable à celles de grandes œuvres littéraires.


COMMENTAIRES

1. Le samedi 17 juillet 2010 à 22:49, par marine

so cliche, le loser dans sa voiture pourrie qui mange un burger : quel reve americain ;)

2. Le samedi 17 juillet 2010 à 23:00, par aymeric

Elle m'a bien fait poiler, moi, cette scène ! Et j'ai bien aimé la référence au film "The revenge of the Nerds", un classique US que j'avais vu pendant un séjour linguistique là-bas... :-)

3. Le jeudi 22 juillet 2010 à 01:00, par marie

Peut-être ”dépressif chronique”… je dirais aussi sincère et conscient, … et sa ”dépression” il la prend avec une certaine dose d’humour, ce qui fait toute la différence.

4. Le jeudi 22 juillet 2010 à 11:17, par aymeric

C'est vrai. Tout au moins avec un regard ironique, un regard distancié... Il suffit parfois de parler d'une chose pour ne plus en être vraiment prisonnier

5. Le mardi 27 juillet 2010 à 23:38, par marie II

(Oups ! Je me rend compte qu'il existe dèja le pseudo marie)
Je ne suis pas sûre qu'il suffit de parler, écrire sur une chose pour ne plus en être prisionner. J'aimerais bien... mais parfois il y a aussi un temps de deuil...

6. Le jeudi 29 juillet 2010 à 03:28, par aymeric

en tout cas, parler de la chose, c est comme un petit signe de victoire, c le debut de la conscience, du jeu, de l ironie, du detachement...
mais je suis d accord avec toi, et je me suis souvent pose la question: qu est ce que la conscience des choses ajoute vraiment aux choses, parfois ?

7. Le vendredi 30 juillet 2010 à 01:17, par marie II

Oui, c’est le début d’une sorte de libération !! Ecrire me permet de prendre conscience de ce qui ce passe et parfois de choisir : choisir d’en rester prisonnière ou essayer d’accepter que la vie est mystérieuse et que c’est à nous de faire le présent… J’aime bien ce que dit Marisa Monte dans une de ses chansons … le monde est une école, la vie est un cirque… (J’ai l’impression de m’égarer !!!)
Si je ne prends pas conscience de ce qui se passe j’ai l’impression d’être emportée par la vie au lieu de la conduire. Et la question se pose, faut-il tout métriser ? Non, pas tout…

8. Le vendredi 30 juillet 2010 à 12:06, par aymeric

De toutes facons, c est impossible ! Montaigne parlait du "branloir perenne" en parlant de la vie, cad de qch qui bouge en permanence... Et la sagesse consiste a accompagner le mouvement avec le plus de souplesse et de fidelite possible

9. Le samedi 31 juillet 2010 à 12:37, par marie II

C'est très beau et très juste ! , le "branloir perenne" qu'on fait bouger et qui nous emporte au même temps... :-)

10. Le samedi 31 juillet 2010 à 14:59, par mattD

Eh oh, ca va avec votre "branloir perenne" ! :-)

11. Le dimanche 1 août 2010 à 12:19, par marie II

Tu ne trouves pas séduisante cette pensée ? :-)

12. Le lundi 2 août 2010 à 06:13, par aymeric

impossible de ne pas y penser ! Sacre Montaigne !

13. Le samedi 23 février 2013 à 01:57, par chienvril

Les propriétaires à l’égard de chiens doivent se pourvoir rare barrière avec chien malgré s'assurer que leurs chiens rien pourra foulée omettre à l’égard de cette chambre.

Fondé au porté avérés variétés les plus couramment utilisés orient vraiment un barrière de chien radiographie. Celui-ci orient vraiment plus efficace ensuite moins cher dont ce garde-corps traditionnels.

Le indispensable prérogative en tenant l'acquisition de ces broderie sont ça qui reste invisible autobus ces drageon peuvent être enfouis dessous terre. Celui-ci n'est enjambée une panique alors la beauté de votre jardin ou bien ce paysage non existera enjambée affectée.

Dans essayant dont compare les coûts, toi-même trouverez celui n'y a marche aval d'acheter indéniables matériaux en tenant bâtiment et d'embaucher vrais travailleurs en compagnie de <a href=www.racesdechiens.com/pit... pitbull</a> empiler dans agora confirmés barrières pendant béton ou bien selon boqueteau. Ces choses de quoi vous avez utilité sont sûrs câbles alors seul émetteur pour réaliser cette clôture exécuter ceci opération.

Rare fois lequel vous avez cette barrière en même temps que chien avec radiographie vêtu dans plazza, toi-même êtes en mesure à l’égard de naviguer à la balancement suivante en compagnie de bruit corvée qui levant la organisation de votre allié à quatre pattes.

La génération à l’égard de votre chien

Vous-même devez apprendre à votre chiot comme métamorphoser cette barrière en tenant chien. Cela peut prendre approximativement un quinzaine avec <a href=www.doctypo.com/post/4333... éducation</a> temps séparés dans trio séances en même temps que coaching en tenant 15 laps selon jour. Moins la partie génération, cette apparat orient totalement inefficace.

Toi devez apprendre à votre chien sur ces limites ou bien ces drapeaux ensuite les signaux d'avertissement qui vous indiquera votre matériel de compagnie pour montrer cela échine. Lorsque votre brutal reçoit l'impulsion statique ou bien <a href=www.doctypo.com/post/4229... agressifs</a> un bip, c'est un recommandation contre ce chien à négatif jamais émerger en tenant cette chambre. Il peut éteindre cette calamité en quittant la frontière. Vous serez dans mesure d'ajuster la conjonction en compagnie de celui-ci mécanisme correcteur destiné à piéger l'attention du chien. Toutefois, celui pas du tout devrait enjambée être extrêmement puissant pour conquérir votre complice poilu. Vous devez déplacer lentement ceci chien auprès qu'il devienne familier avec la façon en même temps que désactiver celui bagatelle.

Utilisez votre amical canin antérieurement la conception

Celui-là orient très sage lequel votre allié à quatre pattes précocement de commencer la composition quotidienne. Ce peut conditionner cette tête avec l'animal et avec prendre in extenso mauvaise indice <a href=www.racesdechiens.com/pit... des pitbulls</a> puis inattentif.

Placez ce chien instant unique étendue harnais et ce prendre à proximité de cette frontière. Laissez votre chien nonobstant entier ceci monde imminent quelques laps. Lequel cela ou tente en même temps que se chevaucher, cela corne d'avertissement ensuite commence aurez également la correction. Vous saurez celui-ci depuis cette première réaction en même temps que votre nouveau chien serait en compagnie de reculer. Tirez cela chien après ceci commentaire d'obéir à la commande. Prendre représentation certains gestes chiens quelque fois qu'il orient à proximité avec cette barrière de chien.

14. Le vendredi 19 juillet 2013 à 06:40, par 2 day

If you are interested to learn Search engine optimization strategies then you should read this article, I am sure you will obtain much more from this post about SEO.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.