La littérature sous caféine


Les angoisses du célibataire, celles de l'homme marié



(Photo : Javier Marias)

Je lis toujours avec une certaine avidité les romans qui mettent en scène les relations de couple... Indépendammant de la qualité même du roman, d'ailleurs. Il suffit que l'intrigue soit fondée sur un doute du narrateur, un questionnement inquiet sur sa vie sentimentale, pour que je me sente littéralement happé.

Récemment j'ai ainsi dévoré deux livres qui pourraient représenter deux symétriques en la matière : le très bon recueil de Serge Joncour, Combien de fois je t'aime (Flammarion, 2008), série de textes sur les attachements plus ou moins fugaces du narrateur, ses angoisses à l'idée que le temps passe et que les sentiments fluctuent, s'effacent, échouent, reviennent, fassent souffrir, exaltent ou déçoivent... Ce sont les mille tracas de la vie de célibataire, passés par le filtre d'une vision mélancolique et juste. Le recueil évoque les novellistes américains comme Carver par son immédiate simplicité, sa manière de coller au tempo des sentiments les palpables, les plus acérés.

« Sans chercher à faire moins que son âge, sans le refuser, il y a un jour où on sent bien que la jeunesse ne nous concerne plus, qu'elle est un territoire autre, un monde livré à des êtres faciles, des détachés aux moeurs étranges et au langage divergeant, un jour on réalise que la jeunesse est un exil dont on est revenu, on s'en sait pour tout dire exclu. Entre toi et moi je croyais qu'il n'y avait qu'une génération d'écart, alors qu'en fait c'est tout un monde qui nous sépare, une civilisation. » (Extrait de Combien de fois je t'aime, p123)

Dans Un coeur si Blanc (Folio, 2008), le romancier espagnol Javier Marias (décidément, y aurait-il une « nouvelle vague » espagnole ? J'entends de plus en plus parler d'excellents romanciers hispaniques, et j'en lis de plus en plus...) met en scène un narrateur analysant longuement certains épisodes de sa vie depuis le jour précis de son mariage, et le pressentiment croissant que tout cela se finira par un désastre. Beaucoup de longueurs et d'effets de narration dans ce texte, mais d'amples et belles pages aussi, surtout celles font la part belle à la noirceur et à la désillusion (comme c'est bon, en littérature, tout ce qui sent le désastre...)

« « En réalité, je me demande si quelqu'un m'a jamais aimée sans que je l'y oblige, même mes enfants, enfin, ce sont toujours les enfants que l'on contraint le plus. Cela s'est toujours passé ainsi pour moi, mais je me demande s'il n'en va pas de même pour tout le monde. Voyez-vous, je ne crois pas à toutes ces histoires que l'on raconte à la télévision, des personnes qui se rencontrent et s'aiment sans aucune difficulté, libres et disponibles tous les deux, aucune n'a d'hésitation ni de culpabilité préalables. Je ne crois pas que cela arrive jamais, même chez les jeunes. Toute relation personnelle est toujours une accumulation de problèmes, de résistances, mais aussi d'offenses et d'humiliations. Tout le monde oblige tout le monde, non pas tant à faire ce qu'il ne veut pas que ce qu'il ignore vouloir, car pratiquement personne ne sait ce qu'il ne veut pas, et moins encore ce qu'il veut, et cela, il n'y a aucun moyen de le savoir." » (Extrait de Un coeur si blanc, p98)

COMMENTAIRES

1. Le lundi 23 juin 2008 à 11:48, par marine

vision tres juste de serge joncour. mais il faut accepter le temps qui passe non comme une fatalite mais comme la promesse de perpetuelles decouvertes!!!
pour une 1ere je fais fort!!!

2. Le lundi 23 juin 2008 à 19:21, par Olympe

Belle analyse de la jeunesse...
Joncour parle d'un amour ou de plusieurs amours, dans son livre ?

3. Le lundi 23 juin 2008 à 19:31, par Olympe

...et finalement, en relisant ton titre, je me demande s'il y a une issue à la relation de couple: le célibataire angoisse, l'homme marié s'ennuie... Le célibataire aime et perd, l'homme marié oblige et s'oblige...
Les deux souffrent, à leur manière ... et y puisent leur inspiration !
La femme, muse ... encore et toujours ! :)

4. Le lundi 23 juin 2008 à 20:58, par pat

- ce serait chouette effectivement si, les années passant, les possibilités de découvertes et de vies aillent augmentant !
- le bouquin de joncour, c'est une série de nouvelles (à forte portée autobiographique, sans aucun doute) sur les rapports hommes-femmes et les histoires d'amour le long d'une vie
Quant à l'homme marié, s'ennuie-t-il vraiment ? si sa seule angoisse était jamais l'ennui, ce serait pas mal finalement !

5. Le lundi 23 juin 2008 à 21:00, par pitbull

vue sa gueule, il a dû connaître l'angoisse, lui, l'auteur, javier marias ! c'est la gueule d'un type dont on se dit qu'il fait plus que son age ! (meme si on ne connait pas son âge, justement)

6. Le mardi 24 juin 2008 à 14:53, par vince

en fait quoi qu'on fasse, quoi qu'on soit (joli, tiens !!!), quoi qu'on vive, où qu'on soit, c'est un peu la souffrance, non ?... "il n'y a pas d'amour heureux", je ne sais plus qui a dit ça, en tout cas certains jours j'ai bien l'impression que c'est vrai...et puis tout ca c'est de la tautologie (joli bis)

7. Le dimanche 29 juin 2008 à 05:53, par emmanuelle

sur les relations du couple et le désastre.... il ne FAUT pas rater l'extraordinaire "Destin de M. Crump" de Ludwig Lewisohn.
C'est atroce, mais vraiment inoubliable.

8. Le dimanche 29 juin 2008 à 21:43, par pat

alors ca, quel titre ! et quel nom d'auteur ! rien que pour la couv', je vais l'attraper !

9. Le mardi 6 novembre 2012 à 04:16, par boutique en ligne canada goose

I together with my guys were actually taking note of the nice solutions from the blog and then suddenly I had a terrible suspicion I had not expressed respect to the web blog owner for those strategies. All of the people were definitely happy to see them and now have simply been loving these things. Appreciate your getting very thoughtful and also for going for some cool guides millions of individuals are really eager to be informed on. My honest regret for not expressing gratitude to you sooner.

10. Le vendredi 22 février 2013 à 15:17, par la race de chien

racesdechiens le site pour tout connatre sur les multiples races de chiens et des Pitbulls,

11. Le jeudi 14 mars 2013 à 02:25, par Oakley Frogskins

I forgot to prepare the speech I'm supposed to give today.Don't dream away your time.Oh,you are kidding me.Wait a moment, I'll be with you in an instant.I can't follow you.The Beatles represented part of the spirit of their age.The Beatles represented part of the spirit of their age.Being a mother is not easy.Not a sound was heard.I am looking forward to your visit next week.

12. Le lundi 8 avril 2013 à 22:45, par Celine Sale

Excellent blog here! Also your site loads up very fast! What web host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my site loaded up as quickly as yours lol

13. Le samedi 18 mai 2013 à 20:39, par ??? ??????

Hi, I found your post by mistake when i was searching bing for this issue, I have to say your post is really helpful I also love the theme, its amazing!. I dont have that much time to read all your post at the moment but I have saved it and also add your RSS feeds. I will be back in a day or two. thank you for a huge article.

14. Le vendredi 24 mai 2013 à 11:18, par bridesmaid dresses us

Ive been meaning to read this and just never acquired a chance. Its an issue that Im pretty interested in, I just started reading and Im glad I did. Youre a wonderful blogger, one of the ideal that Ive seen. This blog unquestionably has some information and facts on topic that I just wasnt aware of. Thanks for bringing this stuff to light.

15. Le vendredi 24 mai 2013 à 13:37, par cheap jordans

Thanks for the sensible critique. Me and my neighbor were just preparing to do a little research on this. We got a grab a book from our area library but I think I learned more from this post. I'm very glad to see such great information being shared freely out there.

16. Le jeudi 30 mai 2013 à 02:30, par chanel bags

Extraordinaire chanel bags Dont DU BONHEURJE RECOMMANDE Indulgence

17. Le vendredi 28 juin 2013 à 07:31, par guild wars 2 gold farm

JE SUIS ETONNEE Avec LA VITESSE En compagnie de LIVRAISON. Parmi PLUS guild wars 2 gold farm ENTIEREMENT CONFORME

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.