La littérature sous caféine


Spéciale "Classiques de la rébellion en cours de français"

1) Lecture en classe de 1ère d'un poème de Ronsard, "Mignonne allons voir si la rose..."
- Eh Monsieur, ça sert à quoi ?
- Quoi donc ?
- Bah ça, lire ce genre de truc ! (Moue de mépris)
- S'entraîner pour le bac
- Mais ça sert à quoi, pour la vie ?
- Déjà, ça sert à passer son bac.
- Eh, je vous pose des vraies questions, alors, répondez-moi avec des vraies réponses ! Franchement, ça sert à quoi dans la vie ?
- C'est pour ta culture générale, c'est déjà pas mal.
- Franchement, ça sert à rien pour la vie. Vous pouvez pas nous faire faire des trucs intéressants ?... Pfff... Franchement, XVième siècle ou j'sais pas quoi...
- Lis le texte, au moins.
- Bah ça sert à rien.


2) - Ouah, pourquoi on fait ça ? (Colère)
- Il faut s'entraîner pour le bac.
- Mais on n'est pas au bac !
- C'est dans six mois. Il faut s'entraîner.
- Mais on n'est pas au bac !
- Travaille !
- Mais on n'est pas au bac ! Ca me rend fou, moi !

3) - Je te demande de te taire !
-C'est pas moi !
-Je t'ai entendu !
- C'était pas moi. Et puis y'a les autres qui parlent ! Pourquoi c'est toujours moi ?
-C'est la première fois que je te le dis.
-Les autres ils parlent ! Pourquoi vous leur dites pas ?
-Je leur dis aussi. Alors je te demande de te taire.
- Y'a pas que moi qui parle, alors ça va bien ! Dites aux autres de se taire d'abord ! (Colère)

COMMENTAIRES

1. Le vendredi 14 décembre 2007 à 16:33, par DeYeR

Ah, c'est sur, c'est pas des élèves de l'X :))), ça doit vriment pas être évident de les motiver tout en évitant de s'en prendre une !!!

2. Le vendredi 14 décembre 2007 à 16:35, par DeYeR

Tiens, j'étais en train de me dire qu'Azima ça leurs plairaient plus, ça leurs parleraient non ?

3. Le vendredi 14 décembre 2007 à 19:07, par pat

c'est marrant que tu en parles précisément aujourd'hui, car cet aprem pour la première fois j'ai lu quelques pages d'Azima avec une classe de terminale ! C'est une expérience étonnante, et plutot stimulante !

4. Le samedi 15 décembre 2007 à 16:47, par Lou

Faut avouer que le bac français a peu d'intéret
Etre capable d'apprendre par coeur un commentaire de texte que le prof a fait pour toi et le réciter le jour J pour assurer 50% de ta note...
ça ne prouve en rien la faculté d'un élève à savoir analyser et comprendre l'argumentation d'un texte !
Sauf si il a moins de 10 ça prouve sa capacité de fainéantisme aigüe

Perso j'ai eu la chance d'avoir une prof qui nous laissait choisir une part de notre liste de textes parmis une liste d'auteurs qu'elle nous donnait.
On prenait donc un extrait qui nous avait marqué dans un roman, un poème qu'on affectionnait ou on tentait d'aller découvrir les autres auteurs.

5. Le samedi 15 décembre 2007 à 18:01, par pat

C'est vrai ce que tu dis... Mais bon, il faut déjà etre un bon eleve pour essayer d'apprendre les commentaires que donne le prof... Quand j'ai fait passer le bac l'année dernière (dans les filières techniques), il y avait peut etre 5% des eleves qui avaient fait l'effort de simplement comprendre le texte...

D'autre part, obliger les eleves à ressortir le commentaire du prof, n'est ce pas la seule manière de leur faire apprendre une ou deux connaissances de base ?

Je t'accorde qu'il y a qqch de contraint dans ce programme qui ne les intéresse pas toujours... Mais si on commence à vouloir systématiquement s'adapter à leurs gouts, on ne s'en sort plus - surtout que chaque eleve aura des gouts différents de celui du voisin, et certains memes n'auront pas de gout du tout pour la matière...
C'est toujours le meme débat sur la contrainte : ne faut-il pas toujours se faire un minimum violence pour progresser dans un domaine ?

6. Le samedi 15 décembre 2007 à 18:05, par pat

dernier détail : c'est vrai que Ronsard n'interessera sans doute pas la majorité des éleves... MAis passer deux cours dessus, ce n'est quand meme pas la mort, et s'il y en a ne serait ce que deux ou trois qui apprécient, ca vaut déjà le coup

Quant à l'oral du bac, en fait dans la pratique 99% des éleves de toutes manières ne font meme pas de plan: la seule chose qu'on teste vraiment, c'est le fait qu'ils aient compris le texte.... Finalement ca reste beaucoup plus souple, bcp plus tolérant qu'on ne veut le dire !

7. Le lundi 17 décembre 2007 à 09:31, par Nath

Ben c'est pas gagné... quand je lis ça. Quand je vois la réaction des gamins de 11 ans dans la class de ma fille, c'est idem... Faut trouver un juste milieu entre textes d'aujourd'hui et textes t'antan. Si les gosses ne s'identifient pas, ils ne comprennent pas.
Dur métier.

8. Le lundi 17 décembre 2007 à 11:07, par pat

je tiens à préciser que ces perles-là ne concernent qu'une minorité d'élèves (dans le lycée plutot correct dans lequel j'ai la chance d'exercer en ce moment)
Ce qui est peut etre nouveau aujourd'hui (par rapport à il y a une quinzaine d'années ?), c'est que les eleves n'ont plus aucun complexe vis à vis du professeur: quand ils n'aiment pas qch, ils le font savoir, et plutot bruyamment...

9. Le mardi 18 décembre 2007 à 19:18, par drago

n'est pas un phénomène propre à une génération plutot gatée, à qui les parents passent tout ? Le résultat de l'enfant roi, et le resultat aussi d'une génération de professeurs à quoi l'on a dit qu'il fallait mettre "l'éléve au centre", selon une expression désormais fameuse ?

10. Le jeudi 20 décembre 2007 à 12:45, par hélène

C'est tout à ton honneur , cette attitude de dialogue pour convaincre;
face à des ados qui ont cette attitude (et après 5 minutes de dialogue) je deviens dictatoriale "oui, cela ne sert à rien, oui c'est peut être stupide, mais vois tu c'est moi qui commande et ait l'autorité, donc ça m'a servie à ça et, tant que tu ne seras pas en position d'imposer tes idées ou prendre des décisions seul, tu devras subir mon diktat..fin de la discussion" tout ça très calmement ..généralement j'ai droit à une bouche bée ...

11. Le samedi 22 décembre 2007 à 10:01, par pat

oui, je finis par réagir comme toi, quand la volonté de discuter se heurte à une insolence systématique ! Je finis par donner des heures de colles, qui se soldent en général par une insolence redoublée... C'est assez pénible, ces bras de fer !

12. Le lundi 8 avril 2013 à 22:12, par Miu Miu Bags

Simply wish to say your article is as amazing. The clarity in your post is just excellent and i can assume you're an expert on this subject. Fine with your permission let me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please carry on the gratifying work.

13. Le lundi 27 mai 2013 à 03:20, par cheap jordans

You really make it seem so easy with your presentation but I find this topic to be really something which I think I would never understand. It seems too complicated and very broad for me. I'm looking forward for your next post, I will try to get the hang of it!

14. Le lundi 24 juin 2013 à 00:31, par louis vuitton outlet

You actually make it appear really easy along with your presentation however I to find this topic to be really something that I feel I'd by no means understand. It sort of feels too complex and very large for me. I am looking ahead on your subsequent put up, I will attempt to get the hang of it!

15. Le mardi 2 juillet 2013 à 11:43, par find great prom dresses

After folowing this post from my article..

16. Le samedi 20 juillet 2013 à 17:13, par fruta planta slimming capsules

Hi it's me Fiona, I am also visiting this site on a regular basis, this web page is genuinely fastidious and the viewers are genuinely sharing pleasant thoughts.

17. Le vendredi 26 juillet 2013 à 09:01, par Meizitang

Aymeric Patricot : Spéciale "Classiques de la rébellion en cours de français" - La littérature sous caféine

18. Le vendredi 26 juillet 2013 à 14:29, par meizitang

Aymeric Patricot : Spéciale "Classiques de la rébellion en cours de français" - La littérature sous caféine

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.